Comment lire plus vite ?

Tu jettes un dernier coup d’œil à cette pile de bouquins qui traînent sur ton étagère et tu te décides enfin à les finir ..

Problème, tu ne t’en sens absolument pas capable.

Tu aimerais savoir comment lire beaucoup plus vite.

Tu rêves d’une méthode miracle qui te permettrait d’arriver à bout de cette montagne de livre, et tu pestes sur tous ces « champions de la lecture » qui lisent une vingtaine de livres par mois (oui oui !).

Mais tu n’as pas l’énergie nécessaire pour finir ce qui te semble être davantage une corvée plutôt qu’un plaisir.

Et si je te disais que cette méthode existe ? Qu’elle était facile à mettre en place  ? Qu’il y en avait même plusieurs et que je te les donne ici, dans cet article ?

Je m’apprête à te donner ici les 3 techniques que j’ai personnellement re-travaillé et appliqué.

Elle m’on permis de passer de lecteur moyen (200 à 300 mots par minute, soit environ 1 page) à lecteur confirmé (500 par minute, soit deux fois moins de temps pour lire le même livre).

Tu es prêt ? Ça se passe ici !

Attention, cet article n’a pas pour but de faire de toi une machine, mais de faire de toi celui que tu veux devenir. 

Technique n°1 : Bien choisir sa lecture 

Bien choisir sa lecture est absolument primordial.

C’est le premier et unique pré-requis pour appliquer les méthodes de lecture rapide ci-dessous.

Mais bien choisir sa lecture ça veut dire quoi concrètement ?

A) De quoi s’agit-il ?

Il s’agit de se poser la question suivante ? Pourquoi je veux apprendre à lire plus vite ? 

Pour apprendre plus ? Pour réussir un examen ? Lire les rapports des collègues plus rapidement ?

En répondant à ce besoin profond, tu vas pouvoir définir précisément qu’elle livre il te faut.

Car lire pour lire n’a pas de grand intérêt ..

Si tu veux lire plus vite, il est primordial que tu choisisses avec pertinence tes livres.

Crois-moi quand je te dis qu’il est très dur et contre productif de chercher à lire plus vite un livre que l’on n’apprécie pas plus particulièrement que ça !

B) Comment faire en détails ? 

Bien choisir sa lecture passe par 2 étapes cruciales, et les voici :

  • Définir son objectif.

     Je te parlais plus haut de bien choisir ta lecture. 

Les livres sont des réponses .. Mais qu’elles sont tes questions ?

  • Faire ta liste 

    Il existe dans ta thématique plein d’auteurs et d’ouvrages. Nombreux sont les blogs de passionné de lecture qui te permettront de trouver les livres qu’il te faut. Ces blogs te fournissent même des résumés gratuits ! (Comme celui-ci 🙂 )

  • Passes à l’action

    Il est bien sûr évident qu’il te faut maintenant passer à l’action, c’est-à-dire investir dans cette source de connaissance inépuisable qu’est le format papier.

 Attention cependant à ne pas commettre cette erreur typique, qui est d’acheter tout ce qui traînent à la bibliothèque.

Commence par un ou deux livres (les plus populaires de ta thématique) et élargit ensuite suivant tes envies.

Pour ma part, j’achète mes livres toujours deux par deux.

C) 2 sites à privilégier.

      1° site : Amazon

Amazon est ton ami.

Amazon et son onglet « recherche » vont te faire gagner un temps précieux.

Il y a encore quelques dizaines d’années, faire ce genre de recherche demandait un temps fou ! Aujourd’hui en seulement quelques clics, tu peux accéder à une médiathèque infiniment complète.

      2° site : YouTube 

Toujours dans la lignée virtuelle, YouTube te permettra d’accéder à des dizaines de podcasts spécialisés sur une lecture précise.

À utiliser sans modération 😉

Technique n°2 : Ré-apprendre à lire

Là, on rentre dans le vif du sujet !  

Mais qu’est-ce que j’entends par là ? 

A) De quoi s’agit-il ?

À l’école, nous avons appris (pour des raisons pratiques) de lire mots-à-mots.

Problème : nous n’avons (pour la plupart d’entre nous) pas changé notre façon de lire !

Même en passant dans le secondaire, nous continuons à lire mot à mot (plus vite oui, mais toujours de cette même façon..)

B) Comment faire en détails ? 

Je vais t’expliquer en détails dans cette section comment se détacher des vieux codes de lecture pour lire beaucoup, beaucoup plus vite.

Je vais d’abord te montrer en image à quoi ressemble la « lecture mot à mot » et tu comprendras pourquoi il est mieux de procéder autrement.

« Le petit Poucet s’en est allé. Mais pressé par le bruit, il finit par se perdre dans les bois »  

 .   .     .  .   .   .   .   .    .    .     .   .     .    .      

Les points noirs représentent nos « sauts visuels ». À chaque fois que nos yeux se déplacent, ils s’arrêtent (pendant un laps de temps très court) et repartent (saute) sur le mot suivant. Plus le mot (donc l’espacement) est long, plus il y aura de « points ».

L’objectif de la technique est de stopper la lecture par point et de commencer à lire en « scannant ».

Ici, l’objectif est de limiter au maximum les « sauts visuels » pour lire de la façon la plus « lisse » possible le texte. 

Ainsi, on ne lit plus mot par mot, mais phrase par phrase.

Technique n° 3 : La lecture mentale 

Mais, pour être absolument efficace, il convient d’accompagner cette technique avec celle qui suit : La lecture mentale.

Bien utilisée, cette technique de lecture fera de toi un lecteur rapide et efficace !

A) De quoi s’agit-il ?

Il s’agit ici encore une fois d’abandonner nos vieux mécanismes de lecture acquis à l’école et de les remplacer par de nouveaux, bien plus puissants.

À l’école, nous avons appris à lire dans notre tête..

C’est-à-dire de répéter mentalement chaque mot sur lequel nous yeux se posaient..

Tu l’auras compris, si l’on veut lire plus vite, il est impossible de  répéter chaque mot un à un. Cette façon de faire prend un temps fou !

B) Pourquoi lire plus vite à une importance ?

N’oublie pas que le plus vite tu liras, le plus tu pourras lire de livre. 

Et le plus tu liras .. le mieux tu iras !

Tu comprends donc le double avantage d’appliquer ces techniques pour lire plus vite 😉

Regardons maintenant comment s’y prendre pour utiliser cette technique.

C) Comment faire en détails ?

J’ai mentionné plus haut que nous avons tendance à lire mot à mot puis que nous relisions ensuite mentalement chaque mot. 

Ce que je te propose ici, c’est de lire avec ton cerveau et de ne plus lire avec tes yeux..

Autrement dit, il te faut maintenant lire en « scannant », et sans relire mentalement les mots.

Scanne avec tes yeux et laisse ton cerveau enregistrer et re-structurer lui-même les informations.

Cela peut paraître un peu compliqué, mais fais confiance à tes capacités cérébrales.

Ton cerveau est une machine à assimilation. Lis en scannant pour assimiler les informations, puis laisse ton cerveau faire le reste !

Cette technique est un peu compliquée, mais après s’être entraîné quelques fois, tu verras qu’elle est d’une efficacité redoutable !

Avant de te laisser, je t’ai préparé une liste de 3 techniques supplémentaires qui peuvent t’aider à booster ta vitesse de lecture !

▶Accorder davantage d’attention au début et fin de paragraphe 

Sur n’importe quel paragraphe, il est de coutume d’expliquer au début de quoi nous allons traiter, puis de rappeler le résultat en fin de texte.

Ainsi, si tu accordes davantage d’attention à ces deux parties clef du texte, tu n’auras pas à t’inquiéter de devoir lire plus lentement pendant le reste du paragraphe !

▶ Ne pas lire chaque exemple 

Ça peut sembler contre productif de « sauter des lignes », mais ça te fera pourtant gagner un temps fou, sans pour autant amoindrir la quantité d’information que tu assimiles.

Je m’explique, il existe une technique d’écriture bien connue des écrivains qui consiste à utiliser des exemples pour imager une idée, une hypothèse etc.. Ce style d’écriture se trouve presque exclusivement dans les livres de développement personnel.

Une fois que l’idée t’a été exposer, et que tu as lus le premier exemple, il n’est absolument pas nécessaire de lire tous les exemples qui suivent.

 ▶ Lire en diagonale 

Lire en diagonale lorsque tu commences une nouvelle page te permets de voir les grandes lignes et de comprendre l’idée générale qu’essaye de faire passer l’auteur. 

Ça te facilitera la lecture lorsque tu commenceras à vraiment lire la page !

Tu as pu voir en détails dans cet article différentes techniques très efficace pour lire plus vite.

Ces techniques demandent quand même un peu de temps de pratique, mais pour l’avoir moi-même fais, il n’y a rien d’insurmontable crois-moi !

Appliquer ces méthodes fera de toi un lecteur confirmé, c’est-à-dire au dessus de la barre des 500 mots par minute.. Pas mal !

Avant de te laisser, voici quelques chiffres : 

Classement :
lecteur lent 110 à 150 mots/minute
lecteur moyen 200 à 250 mots/minute
bon lecteur 400 mots/minutes
lecteur rapide 1000 mots/minutes

Je te laisse aussi ici, une interview très utile du champion du monde de lecture rapide (un Français !). 

Quand tu auras pleinement maîtrisé les techniques de lecture rapide, tu seras amené à vouloir lire plus de livres .. Je t’écrirais très prochainement un article sur ce sujet !

À très bientôt, Sacha 🙂

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *