Comment référencer son site gratuitement avec 5 techniques ?

Comment référencer gratuitement son site ?

Tu t’es lancé coeur et âme dans le blogging, tu y crois dur comme fer, tu as écrit ton premier article et tu l’as publié dans la foulé ! Tout fier ! En étant persuadé qu’il va faire un tabac ! Et là, c’est la douche froide..

Pas une vue, pas une visite.. Rien, le néant.

Tu prends sur toi, tu retrousses tes manches et c’est repartit ! 

Rebelote, ton deuxième article refait un flop..

Tu maudis le blogging en croyant que tu t’es fait berner..

Et bien c’est à ce moment précis que j’apparais pour t’ôter de tes tourments. Avec ce mot magique « référencement ». 

Mais qu’est-ce que c’est que cette bête-là ?

Selon le très sérieux Wikipedia : 

  • Sur Internet, le travail de référencement consiste à améliorer le positionnement et la visibilité de sites dans des pages de résultats de moteurs de recherche ou d’annuaires.

Le référencement web s’articule autour de deux stratégies distinctes et complémentaires : le référencement naturel (ou organique) et le référencement payant (ou liens sponsorisés).

En clair, l’idée est de faire référencer son site de façon à atterrir le plus souvent possible en 1er page des résultats Google.

Pourquoi ? Et bien pour cela : 

Maintenant, il n’est pas nécessaire non plus d’être le premier de la première page. On ne te le dit jamais sur les blogs de référencement, mais il est préférable d’être 3ém voir 4em .. (Car on a tendance à scroller par réflexe et donc de dépasser assez rapidement les 1er et 2ém résultats..)

 Il existe mille et une technique de référencement. Certaine sont gratuites (référencement naturel/organique), d’autres payantes (que je déconseille, nous verrons plus tard pourquoi). Mais toutes ne se valent pas ..

Voici donc la liste des 5 techniques gratuites de référencement les plus efficaces en 2019 !

À la fin de cet article tu sauras précisément quelles techniques appliquées pour booster ton référencent sans dépenser un euro !

Backlink

A) De quoi s’agit-il ?

Les liens externes, appelés couramment Backlink, sont le fer de lance du référencement sur internet. C’est la technique de référencement naturel la plus efficace de toutes.

Les backlinks sont des liens présents sur d’autres sites, et qui pointent vers ton site (plus précisément vers une page de ton site).

Mais pourquoi les backlinks c’est si cool d’un point de vue SEO ? 

Et bien tout simplement parce que pour Google, si un site te mentionne, c’est que ton site est de confiance. 

Plus tu as de backlink, plus ta légitimité aux yeux de Google augmente.

Tu comprends maintenant pourquoi tout le monde se bat pour mettre ses liens un peu partout sur la toile..

Bien sûr, Google n’est pas dupe.. Ainsi, tous les backlinks ne se valent pas.

Je vais t’apprendre dans cette partie quelles sont les bons backlink et comment les avoir, facilement, et gratuitement.

Voyons d’abord l’importance des backlinks.

B) Pourquoi cette étape est si importante ?

Les backlinks sont aux blogs ce que les pierres taillées sont aux pyramides.

C’est-à-dire une composante absolument indispensable, qui fera que ta structure tient sur le temps, ou non.

Un site internet (blog, boutique ..) à succès, c’est un site qui s’inscrit dans la durée.

Car se faire connaître et fidéliser ses prospects et sa clientèle ça peut prendre un peu de temps..

Distinguons maintenant les backlinks de bonnes et de mauvaises qualités, et voyons ensemble pourquoi aucun backlinks vaudras toujours mieux que 1000 backlinks de mauvaises qualités.

Déjà c’est quoi un bon backlink ? 

Vois un site web comme si c’était un seau , l’eau à l’intérieur représente le trafic (personnes visitant le site) et chaque tuyau qui dépasse du seau représente un backlink.

Par définition, il n’y a pas (dans ce cas ci) de bon ou de mauvais tuyaux, mais il y a des mauvais seaux.

Des seaux sales, rouillés, cabossés, presque vides ..

Et bien pour notre site, c’est pareil. La qualité de notre site aux yeux de Google dépend du nombre de « tuyaux » qui déversent du trafic dans notre site, et SURTOUT de la qualité des seaux auxquelles nous sommes liés.

Un bon backlink, c’est donc un backlink qui découle tout droit d’un bon site.

Et un bon site c’est quoi ?

Un site que Google kiffe, c’est à dire un site qui a beaucoup de trafic et qui apporte moult valeur à ses lecteurs.

La définition étant donné, voyons comment faire.

C) Comment faire en détails ? 

Il existe différentes façons d’avoir des bons backlinks, voici les meilleures façons :

  • Article invité

Ça, c’est un peu ze best of ze best en terme de backlink. 

En clair, tu trouves un blogger dans ta catégorie, et tu lui proposes de rédiger un article sur son site, avec dedans un (ou plusieurs !) lien pointant vers ton site.

Ça paraît très simple en apparence, et c’est pour ça que ça se complique..

Comme tout le monde veut faire pareil, il devient plus dur d’arriver à publier sur le blog d’un autre.

Il va donc falloir d’abord instaurer un climat de confiance et de réciprocité avec ton blogger cible, et puis à terme, formuler ta demande, cash.

  • Échange d’articles 

Même principe ici que l’article invité, mais plus facile puisque tu proposes ici un backlink à la clef pour ton blogger cible.

  • Les sites « communs »

Ici, l’idée sera de poster toi même un lien vers ton site, depuis un site sur lequel tu n’as pas besoin d’autorisation pour publier.

Comme par exemple, la plupart des forums, ou encore Wikipedia.

Petit problème avec wikipedia, Google connaît maintenant bien la technique et les backlink qui proviennent de Wikipedia sont donc de moins bonne qualité, mais ils ne sont pas pénalisant pour autant. 

Sur un forum, c’est encore plus simple, commence par aider les utilisateurs en répondant à leur question (dans ta thématique bien entendue), puis ajoute un lien vers un de tes articles/ vidéos en expliquant que cliquer sur ce lien pourrait vraiment les aider.Les

D) X erreurs à éviter  ou plus et contres

Quand on débute, on se dit que ce sera une meilleure idée de faire des articles invités sur d’autres blogs qui débutent.. Je le concède ça paraît malin, mais finalement pas du tout puisque ces blogs n’ont eux-mêmes quasi aucune légitimité aux yeux perçant de Google.. À éviter donc puisque Google va sentir venir l’entourloupe à des kilomètres ..

Les répertoires : Ce sont des sites internet faisant office de pages jaunes pour les sites web. Problème, ils sont extrêmement mal vu par Google, en plus certain sont payants alors bon .. 

L’impatience : Le référencement organique, c’est un peu comme le jardinage. On fait beaucoup d’effort pour au final pas grand chose, et dés que l’hiver pointe le bout de son nez, pouf ! Tout disparait. Mais sur le long terme, le référencement organique et ta meilleure arme.. Alors patience !

Contenu à forte valeur ajouté

Un peu comme cet article hmm hmm ..

A) De quoi s’agit-il ?

Sur Internet (et en dehors après tout), on mesure la pertinence d’une information par rapport à la quantité de valeur qu’elle apporte à l’élève.

Un article qui n’apprend rien à son lecteur, c’est un article à très faible valeur ajouté.

À l’inverse, un article qui enseigne beaucoup de choses, ou une seul chose mais de la façon la plus clair possible, est un article à forte valeur ajoutée.

Et un article qui enseigne à obtenir un résultat précis, grâce à une liste d’étapes et un article à très forte  valeur ajouté..

B) Pourquoi cette étape est si importante ?

Et bien pour deux raisons.

D’abord, si tu n’apportes pas assez de valeur à ton lecteur, il ne reviendra pas sur ton site, logique.

Ensuite, il faut savoir que Google récompense ceux qui apportent beaucoup de valeur à ses utilisateurs.

Je l’ai expliqué plus en détails dans cet article : 

Mais permet moi de le ré-expliquer, car ce point est l’une des clefs d’un bon référencement et presque personne n’en parle .. (À part ton fidèle rédacteur ici présent !)

Avant d’être un utilisateur de ton site, ton lecteur est avant tout un utilisateur de Google, donc un prospect de Google.

Si cet utilisateur, n’est pas satisfait de sa web-expérience sur ton site, ce n’est pas grave (pour Google), il partira ailleurs.

Mais s’il est insatisfait sur la plupart des sites qu’il visite, il finira sûrement par quitter Google, pour aller sur Yahoo! , ou pire encore, Bing..

Pour éviter cela, Google, favorise les sites faciles d’accès et de navigation en les référençant mieux que les autres.

Et un site facile d’accès et de navigation, ce n’est pas seulement un site avec un plan, une carte pour bots et un joli thème ..

C’est avant tout un site qui apporte beaucoup de valeur à ses visiteurs. 

  • Comment Google le sait me diras-tu ? Grâce au taux de rebond, et aux durées de sessions.

Donc apporte un max de valeur et à terme Google te couvrira de trafic.

C) Comment faire en détails ?

  • Travailler sa rédaction d’article (bientôt un article sur le sujet) 
  • Faire du copywriting (l’art d’écrire pour faire acheter)
  • Répondre aux besoins profonds du lecteur, c’est à dire via un article en forme de notice, qui promet un résultat : « Comment patati patata en 3 étapes ».
  • Insérer des liens sortant, comme nous allons le voir tout de suite.

Lien sortant 

Exact, c’est belle et bien l’inverse du backlink, et c’est tout aussi puissant.

A) De quoi s’agit-il ?

Comme son nom l’indique, c’est un lien qui part de ton site, vers un autre.

Quel intérêt me diras-tu ? À part faire partir mon visiteur si durement gagné ?!

Et bien l’intérêt, c’est d’augmenter ton référencement futur en faisant le beau aux yeux de Mr. Google.

Quitte à perdre quelques visiteurs.

De toute façon, quel que soit ton niveau de notoriété en blogging, tu perdras des visiteurs que tu le veuilles ou non durant ta carrière 2.0.

B) Pourquoi cette étape est si importante ?

Les liens sont très importants d’un pont de vue SEO et pourtant , personne au grand n’en parle.

C’est pourtant l’un des dessert favori de Google, car en offrant des liens sortant tu apporte encore plus de valeur à ton lecteur, comme on l’a vu plus haut.

C) Comment faire en détails ?

C’est tout simple, il te suffit de mettre un lien depuis ton article vers un autre site.

Attention cependant, il y a quelques règles à respecter.

D’abord, toujours mettre ton lien en hypertexte. C’est beaucoup plus agréable.

Ensuite, les faire s’ouvrir dans un nouvel onglet.

Problème : les hyperliens s’ouvrent par défaut sur l’onglet actuel, donc le visiteur va vraiment quitter ton site (bonjour le taux de rebond).

Solution : Cette option caché dans WordPress te permet de choisir si tu souhaites que l’hyperlien s’ouvre depuis un nouvel onglet ou non.

Enfin, faire des liens sortants vers des  sites à but non-lucratifs et surtout pas vers tes concurrents (à quoi bon ??). Genre Amazon, Wikipedia, Fnac ..

D) Les erreurs à éviter 

Il n’y a que deux grosses erreurs :

  • 1) Faire un lien vers un concurrent, sans partenariats ou autres raisons apparentes.
  • 2) Faire un lien vers un site de « mauvaise qualité » (aux yeux de Google).

Éco-Système 

Tout site internet qui se respecte possède un éco-système.

A) De quoi s’agit-il ?

C’est tout simplement la création de pages sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter, Pinterest..).

Mais aussi (et surtout ?) Youtube.

B) Pourquoi cette étape est si importante ?

La grande majorité de ton trafic provient des réseaux sociaux, c’est un fait avéré.

Pourquoi s’en priver ? En plus, ça ne prend pas beaucoup de temps.

Si je prends l’exemple de Facebook, il existe un plugin depuis WordPress, qui permet de publier automatiquement ton nouvel article sur ta page Facebook, c’est : SassySocialShare

Instagram est pour moi le meilleur réseau social à utiliser en 2019 pour booster son trafic.

Le référencement y est gratuit (grâce aux hashtags) et tu peux vraiment interagir avec ta communauté grâce aux stories (possibilités de faire des sondages entre autres).

Pinterest est génial si tu es dans la thématique de la mode ou de la photographie.

Je finirais cette partie avec une parenthèse sur Youtube, qui est le réseau social le plus puissant lorsqu’il s’agit d’amener du trafic sur son site.

Ce n’est pas le plus simple à manier (créer une vidéo est plus complexe qu’il n’y paraît), mais une fois bien utilisé, c’est une bombe de trafic !

Pourquoi ? Parce que le format vidéo apporte bien plus de valeur qu’un article.

Titre de l’article

Un bon titre, c’est la base d’un bon SEO.

A) De quoi s’agit-il ?

Il ne s’agit pas d’écrire un titre qui peps’, mais un titre qui sera bien référencé. 

B) Pourquoi cette étape est si importante ?

Le titre d’un article, c’est un peu comme la miniature d’une vidéo Youtube. 

En le lisant, l’utilisateur sait s’il veut cliquer ou non.

De plus, ton titre contient des mots clef, et ces mots doivent être pertinent, sinon ton article sera mal référencé.

C) Comment faire en détails ? 

Recherche d’abord les mots clef. 

Ils tournent autour du sujet de l’article et doivent être retrouvés plusieurs fois dedans.

Ensuite, formule ton titre en suivant le modèle B.S.T (Besoin Solution Temps), 

ou B.S.E (Besoin Solution Etapes)

Exemple : Comment (SOLUTION) + (BESOIN) en X jours (TEMPS).

« Comment créer un blog rentable en 30 jours »

Ou : Comment (SOLUTION) + (BESOIN) en X étapes (ETAPES)

« Comment créer un blog rentable en 4 étapes simples »

À noter que les articles commençant par « Comment » sont toujours mieux référencés, car il apporte plus de valeur. 

Aussi, l’utilisateur qui cherche une solution dans la barre de recherche de Google, tape «  Comment + son problème » et pas autre chose.

Enfin, teste ton titre. 

Tapes le sur YouTube (c’est ce que je fais et c’est le top), et voit ce qui sort le plus. 

Arrange-toi pour être sur des mots clef très proches et non pas trop éloignés pour t’assurer d’être bien positionné.

D) Les X erreurs à éviter

  • Faire un titre trop long.

Tu remarqueras si tu utilises Yoast SEO (si ce n’est pas le cas je te recommande vivement de le faire !) que tu as la possibilité de visualiser en amont ton titre et ta description : 

Dans cet exemple, mon titre rempli les conditions d’un bon référencement (B.S.E), et il n’est pas trop long, la preuve, il n’est pas rogné.
  • S’efforcer de faire un titre aguicheur 

Faire ce genre de titre, flashy et tape à l’œil  (uniquement dans le but d’attirer des cliques) t’attirera plutôt les foudres de tes potentiels lecteurs et de Google.

À éviter donc ..

Félicitations ! Tu es maintenant devenu un véritable Hercule du SEO !

Tu as pu voir les meilleures techniques de référencement gratuites en 2019. Mais rappelons bien sûr, que ces techniques ne sont que des petits plus à faire, et qu’elles ne remplacent pas la création d’un bon contenu ciblé et récurrent.

Si tu cherche à avoir plus d’information quant aux meilleures techniques de vente sur internet, je te recommande cet excellent article ! 

Abonne-toi, partage sur Facebook et commente !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *